Accueil | Catalogue | Livres | Lisandro Alonso, habiter la nature, rêver le cinéma • Adrien-Gabriel Bouché

Lisandro Alonso, habiter la nature, rêver le cinéma • Adrien-Gabriel Bouché

UGS : WARM#026 Catégories : ,

Partager sur les réseaux sociaux :

Lisandro Alonso, habiter la nature, rêver le cinéma • Adrien-Gabriel Bouché

16,00

En stock

Lisandro Alonso
habiter la nature, rêver le cinéma
d’Adrien-Gabriel Bouché

Avant-propos de Nicolas Azalbert.

Lisandro Alonso est un des cinéastes argentins les plus singuliers de sa génération. Figure du Nouveau cinéma argentin au début des années 2000, il est l’auteur à ce jour de cinq longs métrages, La Libertad (2001), Los Muertos (2004), Fantasma (2006), Liverpool (2008) et Jauja (2014).

L’une des forces de son cinéma réside dans sa grande cohérence formelle, philosophique et poétique. Chaque film répond au précédent et annonce le suivant, avec sensiblement le même schéma narratif (un homme seul face aux éléments et à un espace qu’il parcourt) et le même recours aux plans longs qui accordent une place importante aux rythmes de la nature.

Dans cet essai, Adrien-Gabriel Bouché met à jour le dialogue dynamique entre réflexion existentielle (habiter le monde) et enjeux formels (rêver le cinéma) à l’œuvre dans le cinéma d’Alonso, et propose de le lire comme une invitation à la rêverie et à une forme d’émerveillement originel devant l’image. ,

Adrien-Gabriel Bouché est chercheur en études cinématographiques et enseigne à l’université Rennes 2. Ses recherches portent sur la rêverie dans le cinéma contemporain, qu’il soit fictionnel ou documentaire.

Nicolas Azalbert est cinéaste, critique de cinéma et spécialiste des cinémas d’Amérique latine. Il est l’auteur avec Eduardo Carrera de L’Argentine, malgré tout (WARM, « Photo-Graphie », 2017).

14X19cm à la française | 176 pages dont 16 pages hors texte couleurs | couverture souple avec rabats | dos carré collé
ISBN 978-2-9568325-1-5 | disponible en librairie à partir du 2 octobre 2020

Cet ouvrage a bénéficié du soutien du Centre National du Livre (CNL).
La collection Cinéma a bénéficié du soutien de la Région des Pays de la Loire.

Imprimé par Jouve à Mayenne.
Diffusé et distribué par Serendip Livres.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sommaire

avant-propos • Quand ce qui a disparu existe encore, par Nicolas Azalbert

Introduction

Chapitre 1 • Tentation documentaire, attirance pour le récit : un cinéma « réaliste » ?

Chapitre 2 • Temps et rythmes

Chapitre 3 • Habiter la nature

Chapitre 4 • Du sédentarisme au nomadisme, de la nature au cosmos

Chapitre 5 • Le rôle des objets

Chapitre 6 • Un cinéma de la rêverie : le pouvoir imageant de la matière

Chapitre 7 • Écouter, rêver

Chapitre 8 • Une rêverie sur le cinématographe

Et après ?

Filmographie de Lisandro Alonso
Repères bibliographiques

Informations complémentaires

Poids 0.310000 kg
Dimensions 2.000000 × 21.000000 × 28.000000 cm

Vous pourriez être intéressé(e) par

Shopping cart
Cineastes autochtones
-
+
Sous-total
20,00
Continuer les achats