Accueil | Actualités | Livres | L’événement Denis Gheerbrant : un livre et une rétrospective

L’événement Denis Gheerbrant : un livre et une rétrospective

9 Déc, 2021 | Livres

Benjamin Thomas à la BAL

Après les livres consacrés aux cinémas de Wang Bing, de Lisandro Alonso et de Bruno Dumont notamment, notre collection Cinéma poursuit son exploration du cinéma contemporain avec l’ouvrage collectif Denis Gheerbrant et la vie, dirigé par Antony Fiant et Isabelle Le Corff. Le livre est d’ores et déjà disponible à la vente sur ce site et sera en librairie à partir du 7 janvier 2022. Le 7 janvier toujours, la Cinémathèque du documentaire inaugurera la rétrospective Denis Gheerbrant à la BPI (centre Pompidou, détails ci-après).

De Un printemps de square (1981) à Avant que le ciel n’apparaisse (2021) en passant par et la vie (1991) ou Le Voyage à la mer (2001), Denis Gheerbrant a su tracer un chemin bien singulier et sans concession au sein du cinéma documentaire français.

En quarante ans et près d’une vingtaine de films, il n’a eu de cesse de tisser des liens très étroits entre le cinéaste-filmeur solitaire qu’il est, les vies rencontrées et les spectateurs dont la place est constamment envisagée comme un rouage essentiel. En travaillant ces trois pôles, son geste de documentariste s’est construit par une patiente attention aux autres pour former un cinéma de la proximité qui n’en demeure pas moins politique.

C’est ce chemin que le présent ouvrage se propose d’éclairer sous des formes variées : des textes et des photographies du cinéaste, des études, un entretien et un poème.

Avec les contributions de Camille Bui, Amélie Bussy, Jean-Louis Comolli, Richard Copans, Didier Daïen, Antony Fiant, Denis Gheerbrant, Arnaud Hée, Isabelle Le Corff, Marie Marquelet, Alice Monin, Vanessa Nicolazic, Thierry Roche, Laurent Roth et Vincent Sorrel.

Partager sur les réseaux sociaux :

Rétrospective Denis Gheerbrant organisée du 7 janvier au 6 mars par la Cinémathèque du documentaire à la BPI

Denis Gheerbrant et Marc Isaacs • Double rétrospective

L’un est né à Paris, l’autre dans l’East-End, quartier populaire de Londres. Issus de deux générations différentes, les cinémas du français Denis Gheerbrant et le britannique Marc Isaacs possèdent chacun une identité propre et bien reconnaissable.

Mais les deux cinéastes, qui portent la caméra à l’épaule, partagent un art de la rencontre passionné et empathique mais jamais complaisant. Un art de l’écoute aussi, avec cette capacité à faire émerger une parole et des présences, grâce au cinéma.

Cette double rétrospective offre une perspective unique sur l’œuvre de Gheerbrant et Isaacs à travers la projection de plusieurs de leurs films encore jamais montrés en France (Isaacs), injustement oubliés ou remontés pour l’occasion (Gheerbrant).

L’on pourra ainsi (re-) découvrir le tout premier film de Dénis Gheerbrant, Un printemps de square (1981), dans un nouveau montage effectué par le cinéaste, ainsi que Question d’identité (1986), restauré et numérisé. De Marc Isaacs, on proposera plusieurs de ses courts métrages totalement inconnus à l’étranger et bien évidemment son tout dernier The Filmmaker’s House (2019) sélectionné au Cinéma du Réel en 2021 (édition en ligne) et qui sera projeté pour la première fois en France en salle.

Pour l’ouverture du cycle, le 7 janvier, l’on vous propose un programme avec des inédits, en présence des deux cinéastes : Denis Gheerbrant présentera le nouveau montage d’Un printemps de square ; Marc Isaacs proposera le moyen métrage The Curious World  of Frinton-on-Sea (2007), portrait tout en ironie d’une station balnéaire anglaise délaissée.

Du 8 au 22 janvier, Denis Gheerbrant sera présent pour accompagner les séances de ses films. 21 de ses films seront présentés, dont les sept qu’il a consacrés en 2009 à Marseille.

• Samedi 8 janvier à 15h, présentation, à la librairie du Centre Pompidou, du recueil collectif Denis Gheerbrant et la vie  (WARM), en présence de Antony Fiant et Isabelle Le Corff.

• Dimanche 9 janvier à 17h, projection en avant-première de L’Espace devenait humain d’Adrien Faucheux (2021), film-portrait sur Gheerbrant, produit par l’INA et Ciné +, suivie d’une rencontre avec Denis Gheerbrant, Adrien Faucheux, Antony Fiant.

• Dimanche 16 janvier à 17h, projection de Mallé en son exil (2017) de Denis Gheerbrant, suivie d’un débat entre Denis Gheerbrant et Claire Simon, cinéaste

• Vendredi 21 et samedi 22 janvier, diffusion intégrale de La République Marseille (2009), suivie d’une rencontre avec Camille Bui, critique de cinéma et spécialiste du cinéma de Gheerbrant.

Ces articles peuvent vous intéresser…

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats