Accueil | Catalogue | Disques | WARM Records | Norman Ledeuil – A Journey

Norman Ledeuil – A Journey

UGS : WARM#011 Catégories : , Étiquettes : , , , , ,

Partager sur les réseaux sociaux :

Norman Ledeuil – A Journey

12,00

En stock

Disque vinyle (33T) / Sortie : 02 mai 2017 / Durée : 43’32”

Disponible en version numérique sur Bandcamp

—–

A Journey est un projet de compositions et d’expérimentations sonores guidé par une approche physique et physiologique du son. Un goût prononcé pour les ambiances éthérées, les tensions qui oscillent, les traits de lumière mélodiques, servis par un travail minutieux des différents aspects de la production.

C’est aussi un récit, celui d’un homme qui a fait le choix de se libérer de sa condition et le voyage qui s’ensuit, fait de crainte, de rencontres et de doutes. En se focalisant sur son ressenti. Un trajet sombre, angoissant, teinté de moments lumineux comme issus d’un univers post-apocalyptique.

—–

Norman Ledeuil

Bassiste, issu de la scène rock/pop, Norman Ledeuil a travaillé avec Pierre Mottron, Mark Palmer, Gérald Moisan, La Mécanique des Sourds et bien d’autres…

A Journey est son second projet solo et le premier à être édité.

Norman Ledeuil - A Journey

Face A

1 - The Wake Up  5’49’’
2 - Last Formality (Government Disorder)  8’07’’
3 - L’Attente  3’39’’
4 - Transportation  4’35’’

Face B

1 - Fresh Landscape  6’32’’
2 - Cavern  4’26’’
3 - Mineral Tree Entity  3’43’’
4 - Strange Drops (A Souvenir)  2’06’’
5 - Is It Home ?  3’45’’

Bonus track (disponible sur Soundcloud & Bandcamp gratuitement)

1 - Unknown Station   10'01"
_____

Ce disque à été enregistré à Tours et Montréal, et mixé à Tours entre 2014 et 2016.

_____

Norman Ledeuil : Field recordings, electronics, synths, guitar, editing & mixing.

Mastering : Norscq

Photographies : Norman Ledeuil, Willy Durand (www.rosesetpoireau.fr)

_____

Remerciements : Serge et Claudine Ledeuil, Stéphane Michot, Jérome Vassereau, Mathias Delplanque, Norscq, Armelle Pain, Willy Durand.

_____

Review

"In his daily life Norman Ledeuil is a bass player from the rock/pop scene, and he has played with Pierre Mottron, Mark Palmer, Gerald Moisan, La Mecanique des Sourds and others, none of which I heard off before. In whatever spare time he has he works on more experimental projects, and 'A Journey' is the first one that is released. To create the nine pieces on this record Ledeuil uses field recordings, electronics, synths, guitar, editing and mixing. I am not sure where this journey is heading, outside, another country or perhaps it stays within the listener and this is more like a head-trip? I am not sure, but I could very well believe it is the latter; stay home, sit down, play this music and feel transported by this music into a dimension of one's own making. The music Ledeuil creates has nothing to with rock or pop, and whilst not being the most experimental music I ever heard, far from it actually, I must say that this record sounds pretty good. All of thee pieces are made with great care and style. It has all the right connections; ambient, atmospheric, drone like, a bit of reverb to enhance the moodiness of the music, field recordings checked and proved to be in the right place. While not entirely original, it's the combination of interests that works quite well here. A bit of rhythmic rumble is in place, the production is well made, with some excellent deep bass sound and even traces of melodies can be found around this place. This is a most promising debut album, I thought."

VitalWeekly

Seconde sortie chez WARM pour 2017 après le cryptique 10′ de Pascal Le Gall, cet A Journey de Norman Ledeuil s’envisage tel que le souligne adroitement son titre : comme un voyage. Bassiste originaire de Tours, accompagnant des musiciens tels que Pierre Mottron (Malnoïa) et Gérald Moizan ou bien encore La Mécanique des Sourds, il offre sur cet album une première face plutôt abstraite et assez mortifère, riche en bruissements, crissements et autres chuintements atmosphériques. On sent le musicien qui tâtonne, qui recherche, qui explore. Il plonge ses mains dans un bain de gravas et remue le ciel avec ses pulsions infrabasses. Les sons sont concassés, déformés, rendus méconnaissables par un travail de post-production sur une base de field recording lointain. Des voix qui n’en sont plus, des patterns rythmiques destructurés, un sentiment d’isolement en mouvement assez fascinant. En face B, Fresh Landscape et son gros côté Burzum sous perfusion Aphex Twin remet le disque en perspective et annonce l’Apocalypse à venir. Trompettes de la mort et guitares ascétiques (un Cavern sublime portant très bien son nom), tempête digitale sous un crâne fracassé (Mineral Tree Entity) puis un silence vibratoire assourdissant (Strange Drops) avant un final étrangement angélique et mélodique.

Chaque chanson s’envisage comme l’égal d’une photographie d’un paysage désolé. Urbex musical exigeant, A Journey est à explorer sans modération, toute affaire cessante.

Records Are Better Than People

Informations complémentaires

Poids 0.43 kg
Artiste

Titre

Référence

Support

Genre

Année

Vous pourriez être intéressé(e) par

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats