À PARAÎTRE EN NOVEMBRE - La Baie des cendres de Stéphane Bouquet et Morgan Reitz

Partager sur les réseaux

À PARAÎTRE - NOVEMBRE 2017

,

La Baie des cendres est un récit de Stéphane Bouquet composé de neuf parties et singulièrement inspiré par neuf photographies réalisées par Morgan Reitz.

Il y a bien des façons de vivre avec des photographies. On peut les regarder avec précision: cadre, contraste, couleurs, composition, etc. On en déduirait forcément des idées, des pensées. Mais on peut aussi vouloir plus: non pas simplement regarder mais habiter dans les photos, les considérer comme un nouveau logis auquel il faut s’habituer. Les photos nous sont alors de nouveaux paysages, comme une terre où l’on vient de débarquer sans rien savoir, devant tout réapprendre des règles. Chaque photo nous propose d’être un pionnier.

Le Elle qui se promène dans ce texte est un Elle égarée. On ne sait pas très bien qui elle est. Elle non plus. Elle doit en apprendre plus sur elle-même. Elle est celle qui cherche le bon paysage et saute de photo à habiter en photo à habiter en espérant dénicher assez d’indices pour trouver la consolation à la fin. C’est-à-dire la bonne photo, la photo parfaite – celle qui suffit comme ça. Elle fait des phrases non pour construire mais pour se perdre - en sachant que se perdre est la meilleure méthode pour avoir une chance de se retrouver.

- - - - - - - - - - -

Les auteurs

Les champs artistiques explorés par Stéphane Bouquet sont nombreux. Du côté du cinéma, on le rencontre comme critique (Cahiers du Cinéma), scénariste et acteur (notamment pour Sébastien Lifshitz) mais aussi comme essayiste (L’Évangile selon Saint Mathieu - Cahiers du cinéma). On le retrouve, du côté de la littérature, comme critique (Libération), et il écrit depuis 2001 une oeuvre poétique et singulière marquée par des ouvrages comme Dans l’année de cet âge, Le mot frère, et tout récemment Vie commune, tous aux éditions Champ Vallon.

Morgan Reitz est photographe, réalisateur et musicien. Il s’est formé avec les outils logiciels de création numérique, faisant de l’image de synthèse, de la musique et de la programmation ses domaines de prédilection. Il a aussi développé au fil du temps un intérêt pour la photographie, en se passionnant pour le développement et l’étalonnage numériques.

,

13X17cm à la française | 66 pages dont 14 pages hors texte couleurs | couverture souple (Conqueror vergé blanc glacier) | dos carré collé

ISBN 978-2-9556739-4-2 | ISSN 2494-0380 | disponible à partir du 3 novembre 2017

Diffusé et distribué par Serendip Livres.

ArtisteStéphane Bouquet et Morgan Reitz
TitreLa Baie des cendres
RéférenceWARM#013
SupportLivre
Année2017

A découvrir également...

Gerard Malanga et Julien Mérieau entretiennent une relation amicale depuis une quinzaine d’années. Pour le premier livre de la collection Photo-Graphie, Gerard Malanga a sélectionné quatre photographies de Julien Mérieau et a écrit un texte sur le travail de son ami. Gerard Malanga s’imagine sur les pas de Julien Mérieau pour cerner le moment décisif, celui où le doigt appuie sur le déclencheur. L’artiste new-yorkais se livre ici à un exercice...

En stock

Écrivain, photographe et musicien, Julien Mérieau a bâti depuis le début des années 80 une oeuvre aux multiples facettes indissociable et inséparable de sa manière d'être au monde, une sensibilité obsédée par l'idée de laisser s'échapper le moindre moment, le moindre mouvement, de ne pas en être. C'est pourquoi la musique et l'univers sonore de l'album Wave 91,6, les textes et les photographies du livre Julien Mérieau, Astonish me |...

En stock

L'Argentine, malgré tout On a tous en tête des images (fixes ou en mouvement) de la dictature argentine (1976-1983) et de la crise de décembre 2001 qui embrasa le pays. Des images de violence qui ont fini par générer, dans l’imaginaire collectif, une représentation archétypale de l’Argentine.  Le travail de Eduardo Carrera va à l’encontre de ces « images reçues », préférant aller chercher les signes de cette violence dans un ailleurs, dans un...

En stock