Ingénierie culturelle cinéma

WARM propose, à l'intention des structures culturelles (festivals, salles de cinéma, associations, institutions) et des collectivités locales, une offre de services en ingénierie culturelle qui allie sensibilité artistique, expertise stratégique et savoir-faire opérationnel.

Plaquette WARM Ingénierie culturelle.

Coordination de projets

> De l’idée au bilan, conception et mise en œuvre de projets croisant cinéma et autres champs artistiques ou questions de société.

> Coordination générale et logistique : planification, relations avec l’équipe de la salle de cinéma ou du festival, avec les partenaires institutionnels et privés, avec les invités, avec les distributeurs...


Éducation artistique et culturelle

> Coordination de projets d’éducation à l’image sur le temps scolaire et hors temps scolaire : dispositifs, concours, actions ponctuelles ou récurrentes.

> Organisation de formations à destination des encadrants, d’ateliers d’analyse filmique et de pratique en lien avec les professionnels de la filière.


Conseil et accompagnement

> Assistance à maîtrise d'ouvrage. État des lieux, préconisations, accompagnement et évaluation des politiques et projets en faveur du cinéma.

> Organisation et animation de temps d'observation, de réflexion et d’échanges collectifs : visites, conférences, tables rondes, journées d’études.

> Rédaction d'articles et de synthèses thématiques.


Programmation, accompagnement et animation d'échanges

> Choix de films. Négociation avec les ayants droit. Rédaction de textes de présentation.

> Accompagnement de séances. Échanges avec des invités.

,

En fonction des besoins, WARM s'entoure de compétences complémentaires et peut intervenir dans d'autres champs que le cinéma (livre, musique, arts visuels…).

,

* * * * * * * *


ILS NOUS FONT CONFIANCE

> Animation de la table-ronde "Responsabilité sociale et culturelle des salles de cinéma associatives à l'échelle des territoires" co-organisée par le Département de Loire-Atlantique et Le Cinématographe - mission SCALA à l'Hôtel du Département de Loire-Atlantique (Nantes). En présence de Serge Lagauche, ancien sénateur et vice-président de Territoires et cinéma (excusé), Nadège Lauzanna, élue et membre du Conseil d’Administration de l’Association pour le Développement Régional du Cinéma, Philippe Clément, Réseau Génériques en Basse-Normandie et Serge David, président du Cinéma Lux à Caen.

> Animation d'un échange sur l'accompagnement des films en salles de cinéma avec les cinéastes de l'ACID Mehran Tamadon (Iranien) et Patrice Chagnard (Les Règles du jeu) et Fabienne Hanclot, déléguée générale de L'ACID. Dans le cadre d'un prévisionnement professionnel organisé par le réseau breton Cinéphare - Du cinéma carrément à l'ouest et le réseau SCALA des salles associatives de Loire Atlantique piloté par Le Cinématographe.

> Accompagnement en salle du film Homo sapiens de Nikolaus Geyrhalter distribué par ASC distribution.

> Soutien à la programmation, recherche de copies, négociations avec les ayants-droits, acheminement dans le cadre des rencontres franco-chinoises du cinéma d'animation organisées par l'Association des centres culturels de rencontre (ACCR) en collaboration avec la NEF Animation à Wuxi (Chine) en présence de Xavier Kawa-Topor, Florence Miailhe et Corinne Destombes.

> Réalisation et édition du livre Le Trianon, un cinéma associatif en Mayenne.

> Contribution au numéro de mars 2017 de la revue 303 consacré au Cinéma dans la région des Pays de la Loire (Développement du cinéma dans la région des débuts du cinéma à aujourd'hui et La Mayenne au cinéma). 

> Participation à La Justice en images Festival du film judiciaire dans la Sarthe organisé par Graines d'Images et le CDAD72. Accompagnement des films 10e Chambre, instants d’audience de Raymond Depardon et Boy A de John Crowley en séances scolaires et publiques.